Blog

CPF: QUOI DE NEUF ? Octobre 2020

CPF : Soyez acteur de la qualité des formations !

Dans notre précédent article  » CPF : quoi de neuf  » nous vous l’avions indiqué, le ministère du travail a mis en place un système de notation, établi par la caisse des dépôts. Les apprenants pourront ainsi évaluer les formations qu’ils ont suivi par le biais du financement de leur CPF.

A QUEL MOMENT PEUT-ON FAIRE L’ÉVALUATION DE LA FORMATION

Vous aurez la possibilité d’évaluer votre centre et la formation suivie, à partir de la déclaration de sortie, validé par les 2 parties ( vous-même et votre centre). Elle ne pourra se faire uniquement que si vous avez suivi votre formation jusqu’au bout. Ses éléments garantiront à tous de recueillir des notes représentatives et conformes à la  réalité. 

Ainsi dès que votre programme sera réalisé à 100% et que vous serez inscrit à votre examen par DYSRUPTIV CAMPUS, vous recevrez l’enquête d’évaluation, de la part du CPF .

QUELS SONT LES CRITÈRES D’ÉVALUATION ?

Vous pourrez ainsi évaluer 5 critères différents, qui retraceront l’ensemble de votre parcours et qui composera automatiquement une moyenne pour obtenir la note finale.

  • L’ACCUEIL

Il s’agit de déterminer la qualité des informations transmises au préalable par votre centre de formation et de l’accueil qui vous a été fait. Le tout étant d’évaluer vos premières impressions et vos premiers échanges avec l’organisme.

Chez DYSRUPTIV CAMPUS, cela concerne votre parcours, de votre inscription sur CPF ou vos demandes d’informations jusqu’à votre entrée en formation.

  • LE CONTENU DE LA FORMATION

Vous devrez également jauger le contenu de votre parcours diplômant. Plus concrètement, vous devrez estimer la qualité des programmes, des supports pédagogiques, de l’organisation des modules, de l’alternance théorie/pratique. Sont-ils adaptés pour une acquisition performante des compétences du diplôme ?

En définitive, tout ce qui concerne les moyens pédagogiques mis en place pour vous accompagner au mieux tout au long de votre parcours DYSRUPTIV CAMPUS.

  • L’ÉQUIPE DE FORMATEURS

Ce sera l’occasion, pour vous, d’émettre votre avis sur la qualité de l’enseignement, leur disponibilité et la pertinence des explications données.

Vos référents formateurs DYSRUPTIV CAMPUS a-t-il était un bon guide ?

  • LES MOYENS MIS A DISPOSITION

Vous devrez également sonder la pertinence et la qualité des dispositifs mis en place pour suivre dans de bonnes conditions votre parcours de formation, tels que la salle de cours, la documentation, les plateaux techniques, l’équipement ou les interfaces automatiques.

A propos du campus DYSRUPTIV , cela concerne les classes virtuelles, les tutorats, la qualité des AMA, ainsi que la plateforme en ligne.

  • L’ACCOMPAGNEMENT

Et enfin vous pourrez évaluer l’aide qui vous a été apporté à la recherche d’un stage ou d’un emploi (si cela été prévu à votre programme), et la prise en compte de vos demandes et besoins tout au long de votre formation.

Il s’agira d’évaluer la réactivité et la réponse apportée, lorsque vous avez sollicité, l’équipe pédagogique ou support-coordination de DYSRUPTIV CAMPUS.

QUELS SONT LES ENJEUX ?

Pour le ministère du travail et la caisse des dépôts, les enjeux sont important car il s’agit d’arriver à mettre en place un système vertueux fondé sur la qualité, mais également de s’assurer de la valeur des offres proposées sur le CPF. Le tout étant de valoriser les meilleurs centres, grâce au système de classement, en leur permettant une meilleure visibilité. Et ainsi, s’assurer du meilleur retour sur investissement.

L’implication de nos apprenants permet de faire évoluer la formation et l’environnement actuel. Tel que DYSRUPTIV CAMPUS l’a toujours fait afin d’apporter au quotidien une ergonomie des contenus adaptés au plus proche de vos besoins.

QUELS SONT LES OBJECTIFS ?

Ce dispositif, fortement réfléchis et étudier, vous permettra ainsi, de pouvoir effectuer une recherche plus affinée, avec le filtre de critère qualité. Cela vous permettra également de bénéficier de l’expérience des précédents apprenants, sans craindre de faux avis avec des évaluations neutres et lisibles. Les centres pourront ainsi s’améliorer sur les différents axes notés et ainsi les pousser à vous offrir toujours plus de qualité et d’une offre adaptée à vos besoins.

Grâce à une bonne mise en place de l’évaluation à chaud, le ministère du travail a pour ambition de continuer la co-construction, pour établir une deuxième phase, la plus optimale possible. Ce sera l’évaluation à froid. Pour cela, la caisse des dépôts réalisera des enquêtes et des sondages sur la première phase.

L’un des objectifs principaux étant d’aider les prestataires à recentrer leurs offres et à optimiser la qualité des formations. DISRUPTIV CAMPUS s’y engage depuis toujours.

SECONDE PHASE, L’ÉVALUATION A FROID

La deuxième phase, consistera à élargir les notes à celles recueillies par le biais du retour sur investissement et des évaluations à froid. Ainsi plusieurs mois après la formation de chaque apprenant, un nouveau dispositif d’évaluation sera mis en place intégrant, cette fois-ci les notes, les statistiques de retour à l’emploi, le taux d’obtention des certifications et l’adéquation au poste de travail.
A noter que ce plan inclus tout au long de son process, l’accompagnement des centres de formations. Une façon supplémentaire d’en découvrir davantage sur l’impacte des formations DYSRUPTIV CAMPUS sur les carrières de nos apprenants.

Et plus il y aura de votes et plus ce dispositif sera pertinent et constructif. Alors surtout, n’hésitez pas à participer à cette expérience collective. A vos votes, prêt, notez !

Avez-vous un business developer au top ses performances ?

Vous avez déjà pris conscience qu’il était indispensable de se prémunir au sein de son équipe, d’ un business developer. C’est un choix judicieux pour le développement et la pérennité de votre entreprise.

Seulement, êtes-vous certain qu’il possède toutes les qualités et qu’il a acquis les performances nécessaires? 

Pour cela il faut se poser les bonnes questions : 

Tout d’abord a-t-il suivi un cursus diplômant au cours duquel on lui a enseigné tous les rouages de la stratégie de la conquête des marchés et l’évolution des marchés ? Et sait-il maîtriser à la perfection, le process de la relation client ? 

Nous n’évoquons évidemment pas des formations express de quelques jours et non diplômantes. Et évidemment celles-ci ne peuvent pas couvrir en un temps si court toute la dimension de ce métier hautement stratégique.

Peut-être, est-il au sein de votre entreprise depuis plusieurs années et suite à un bilan, vous avez identifié qu’il aurait besoin d’une mise à jour de ces connaissances pour faire face à ce monde ultra évolutif en termes de marché ?

Ou bien le nombre de marchés potentiels qui s’ouvrent à votre entreprise, commence à devenir tellement vaste que vous allez devoir recruter un nouveau business developer afin de tous les couvrir. Si c’est votre cas, il est recommandé de  former plutôt que de recruter (découvrez pourquoi).

Si vous avez répondu NON à au moins l’une de ces questions nous vous invitons à nous contacter afin de tirer le meilleur parti de votre stratégie de développement.

Découvrez également une opportunité exceptionnelle pour votre entreprise et vos collaborateurs : aujourd’hui, en effet  il est possible d’obtenir 2 certifications en un seul cursus pour des expertises complètes en Business development. 

Distinguez-vous la différence entre commercial et business developer

La différence entre un commercial et business developer est une question  cruciale qui mérite d’être soulevée. Et Pour cause, durant cette dernière décennie, la mauvaise réputation des « commerciaux » n’a pas cessé de dégraisser. De ce fait, certaines sociétés, ont décidé de faire évoluer la terminologie du poste de commercial, en les nommant entre autres  “business developer”, créant ainsi davantage de confusion.

Mais s’il est vrai que les 2 métiers se rapportent à l’activité commerciale et sont complémentaires, leur positionnement au sein de la relation clients est différent. En d’autres termes, le business développement (ou Biz Dev) est en amont de missions commerciale pure. 

Il est semblable à une “brique” à mi chemin entre communication et vente. En somme, Les 2 métiers se rapportent à l’activité commerciale et sont complémentaires mais leur positionnement au sein de la relation clients est différent. De fait, auparavant, un commercial prenait en charge le contact de la prospection jusqu’à la signature du contrat.Le souci résidait du manque de stratégie et de qualification de la cible, ce qui pouvait faire perdre beaucoup de temps, d’argent et d’énergie. 

Ces dernières années, avec l’évolution rapide des modes de consommation dûe, en grande partie, à la transformation numérique, on a pu constater que l’entreprise devait s’adapter plus rapidement et en même temps que son marché. Il est donc devenu très important de se tenir en mode veille et même d’aller plus loin en guettant et en conquérant stratégiquement de nouveaux marchés. A cela,  le business developer va également être en charge de détecter de nouveaux leviers et mettre en place des process pour un développement d’entreprise pérenne.

Une fois ces analyses et actions hautement stratégiques réalisées, le commercial ou le conseiller clientèle pourra remplir sa véritable mission :  transformer un prospect, en client grâce à une qualification ciblée et qualitative.

Il en résulte donc uniquement des avantages à intégrer à son équipe un réel business developer et il est souvent préférable de former un membre de votre équipe  et surtout n’attendez pas qu’il soit trop tard ! (découvrez pourquoi…).

Et cela vaut tout autant  pour une PME implantée depuis des années, car le Biz dev lui permettra d’optimiser ses actions et investissements afin d’avoir d’excellents ROI et donc d’augmenter son CA et ses bénéfices, que pour une Start up  qui saura immédiatement investir les bonnes cibles et les bons marchés.

Les 5 avantages de faire évoluer son équipe

En tant que RH ou dirigeant d’entreprise, on se retrouve bien souvent confronté à une problématique qui revient systématiquement, lorsque sa société se développe et qu’il faille recruter.  Surtout lors d’une création de poste …….et notamment sur les nouveaux métiers apparus avec la transformation numérique de ses dernières années. 

Voici donc les 5 raisons pour lesquelles vous devriez opter pour la formation de vos collaborateurs plutôt que le recrutement : 

1/ Gain de temps et d’argent :

    En effet, tout le monde sait que de recruter est un processus long, chronophage, coûteux et sans garantie que le nouvel élément s’adapte parfaitement à l’entreprise, à son fonctionnement et à ses collègues. Et c’est essentiellement le cas pour des postes à haute valeur stratégique. Vous gagnerez également en temps et en argent sur tout le volet formation de l’environnement de l’entreprise.

2/ Du personnel performant et opérationnel immédiatement pour les postes les plus tactiques:

Il est impératif pour ce type de poste de bien connaître le secteur, les différents marchés, ainsi que les forces et les faiblesses de l’entreprise. Et qui de mieux placé qu’un collaborateur ayant été à vos côtés depuis de nombreuses années.

3/ Des salariés épanouis :

Cela vous permet également d’être entouré par des collaborateurs investis et reconnaissants de leur permettre de faire évoluer leur carrière. C’est plus gratifiant pour eux, de se sentir reconnus et récompensés, plutôt que de voir “débarquer” un inconnu, à qui il va falloir tout leur apprendre sur la façon de fonctionner de votre entreprise.

4 /Développez et  boostez votre marque employeur:

    Rien de tel aujourd’hui que d’avoir une marque employeur irréprochable. Que ce soit pour votre image auprès de vos clients ou partenaires, ou tout simplement pour garder près de vous les bons éléments ou encore d’attirer les bons profils de candidats lors de recrutements nécessaires. Saviez-vous que le plus important pour un salarié, ce n’est pas la paye, mais d’avoir des relations de qualités entre collègues et manager?

5/ Être gagnant sur tous les fronts :

Faire le bon choix pour son entreprise sans perdre totalement ses meilleurs éléments en optant pour la formation en ProA (alternance d’un collaborateur interne) . En effet, cela leur permettra non seulement de rester à 60 % dans l’entreprise mais en plus, de se pencher sur des problématiques réelles pouvant vous faire gagner de nouveaux marchés ou vous faire faire davantage bénéfices.

En définitive, vous avez bien plus à y gagner de former vos salariés plutôt que de recruter systématiquement pour vos postes stratégiques. Et au-delà de ces bénéfices, la formation est importante pour votre entreprise dans son évolution, son expansion et sa pérennité => Découvrez pourquoi :

L’importance des formations dans votre entreprise

Avec la transformation numérique, les entreprises ont tout intérêt à s’adapter rapidement. Et le principal atout dans une société, et tous les RH vous le diront, c’est d’avoir une équipe performante, motivée et formée aux dernières technologies et stratégies.  …..avoir un temps d’avance sur son époque et encore……!

Et oui, des sociétés importantes, en place depuis des décennies, ont mis la clé sous la porte car elles n’ont pas sû prendre le virage numérique. Pour ne citer qu’un seul exemple, mais non des moindre, l’empire Kodak (créé en 1881) a persisté à s’accrocher à la pellicule argentique, qui était une véritable mine d’or. Et comme vous le savez tous, aujourd’hui, il ne reste plus que des miettes de cette formidable entreprise. UNIQUEMENT, parce qu’ils n’ont pas réussi leur transition numérique. Et le plus surprenant dans cette histoire ? c’est qu’en 1976, l’ingénieur électronicien Steve Sasson de chez Kodak a inventé l’appareil photo numérique mais la direction n’y voyait aucun intérêt. Comme quoi, on peut être précurseur et en même temps victime de son manque de visions sur les marchés à venir.

Et pour ne pas en arrivant là, il faut sans cesse, former ses salariés pour qu’ils connaissent les dernières tendances pour performer, quelque soit le secteur d’activité. Et aujourd’hui, le métier qu’il faut avoir avoir à ses côtés, en plus de commerciaux efficaces, c’est  un business developer. Il est donc primordial de former l’un ou vos meilleurs éléments faisant parti de votre équipe commerciale, pour qu’il vous aide à conquérir stratégiquement de nouveaux marchés et en détectant de nouveaux leviers de croissance, le tout avec des mises en place de process pérennes.

Si Kodak avait eu des business developers en son sein, qui c’est ? On verrait peut-être toujours les célèbres voleurs de couleurs !

Alors vous pourriez me dire, qu’effectivement certains métiers émergents sont aujourd’hui indispensables, mais pourquoi former au lieu de recruter ? Dans certains cas, c’est préférable. Découvrez les avantages de faire évoluer son équipe.