Modalités de financements

Profitez de la souplesse de la formation en ligne

Vous profitez de la souplesse de la formation en ligne pour former vos collaborateurs tout en optimisant votre budget. 

Dans le cadre de la Formation Professionnelle Continue. 

Selon les modalités et programmes, nos formations peuvent intégrer les dispositifs suivants :

  • Le CPF de transition (ex CIF)
  • Le compte personnel de formation (CPF)
  • La PRO – A ( ex période de professionnalisation ) 
  • Contrat de professionnalisation
  • Contrat d’apprentissage (depuis l’automne 2019)
  • Le plan de développement des compétences ( ex plan de formation) 

Auto-financement

La formation en ligne vous permet de conserver votre emploi et vos revenus. Les frais de formation peuvent être déduits des impôts (renseignement sur le site impôts.gouv.fr).

Nous vous proposons des facilités de paiements, afin de vous permettre de vous former.

*Un crédit vous engage et doit être remboursé, vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager, un caution pourra vous être demandé.

Demande de financement par votre Opérateur de Compétences

Les dirigeants d’entreprises et professions libérales ont leurs propres OPCO ( différents de celui de leurs collaborateurs). 

Nous vous accompagnons dans l’identification de celui-ci et dans l’élaboration du dossier de demande de prise en charge. 

Auto-financement

La formation en ligne vous permet de conserver votre emploi et vos revenus. Les frais de formation peuvent être déduits des impôts (renseignement sur le site impôts.gouv.fr).

Nous vous proposons des facilités de paiements, afin de vous permettre de vous former.

*Un crédit vous engage et doit être remboursé, vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager, un caution pourra vous être demandé.

Compte Personnel de Formation

Toutes nos formations diplômantes et certifiantes sont éligibles au CPF .

Le compte personnel de formation (CPF), alimenté en heures et bientôt en € ( nouvelle loi sur la formation), est utilisable par tout salarié, tout au long de sa vie active, pour suivre une formation qualifiante. Le CPF a remplacé le droit individuel à la formation (Dif) mais les salariés ne perdent pas les heures acquises au titre du Dif et pourront les mobiliser jusqu’au 31 décembre 2020. Le CPF fait partie du compte personnel d’activité (CPA)

(Source: service-public.fr) 

CPF de transition

Le CPF de transition (ex Cif) est un congé qui permet au salarié de s’absenter de son poste afin de suivre une formation pour se qualifier, évoluer ou se reconvertir. Il est ouvert sous conditions. Il est accordé sur demande à l’employeur. Le salarié est rémunéré pendant toute la durée de la formation.

La formation demandée n’a pas besoin d’être en rapport avec l’activité du salarié.

La formation peut se dérouler à temps plein ou à temps partiel (par exemple, 2 heures par jour) et de manière continue ou discontinue (par exemple, 1 semaine par mois).

Tout salarié peut demander un CPF de transition.

La démarche s’effectue auprès de votre employeur. 

https://travail-emploi.gouv.fr/formation-professionnelle/formation-des-salaries/article/projet-de-transition-professionnelle

(Source: service-public.fr) 

Par votre entreprise

Les formations peuvent être financées dans le cadre de la Formation Professionnelle Continue. Plusieurs dispositifs de prise en charge de vos frais de formation existent, parmi lesquels :

Le congé individuel de formation (CIF)
Le compte personnel de formation (CPF)
La période de professionnalisation
Le plan de formation

Contrat de professionnalisation

L’alternance s’inscrit dans le cadre d’un contrat de professionnalisation.

Les personnes en contrat de professionnalisation ont un statut de salarié et sont rémunérées pendant la période d’alternance.

Pour choisir la meilleure solution de financement, nous vous conseillons de nous contacter.

Compte personnel de formation

Le compte personnel de formation (CPF), alimenté en heures (et bientôt en €- nouvelle loi sur la formation) , est utilisable par tout salarié, tout au long de sa vie active, pour suivre une formation qualifiante. Le CPF a remplacé le droit individuel à la formation (Dif) mais les salariés ne perdent pas les heures acquises au titre du Dif et pourront les mobiliser jusqu’au 31 décembre 2020. Le CPF fait partie du compte personnel d’activité (CPA)

(service-public.fr) 

Selon le stage que vous suivez et votre statut, un dispositif spécifique ou une aide financière pourra vous être accordé.  Renseignez-vous auprès de votre conseiller Pôle emploi. 

Contrat de professionnalisation

L’alternance s’inscrit dans le cadre d’un contrat de professionnalisation.

Les personnes en contrat de professionnalisation ont le statut de salariés et sont rémunérées pendant la période d’alternance.

Contrat d’apprentissage

L’apprentissage repose sur le principe de l’alternance entre enseignement théorique en centre de formation d’apprentis (LE CFA DYSRUPTIV CAMPUS ) au sein de notre organisme de formation et enseignement du métier chez l’employeur avec lequel l’apprenti a conclu son contrat.

Il est possible de se former en apprentissage jusqu’à 29 ans (et + si l’apprenant a un statut RQTH) 

L’apprenti bénéficie d’une rémunération variant en fonction de son âge ; en outre, sa rémunération progresse chaque nouvelle année calendaire d’exécution de son contrat. Le salaire minimum réglementaire perçu par l’apprenti correspond à un pourcentage du Smic ou du SMC (salaire minimum conventionnel de l’emploi occupé) pour les 21 ans et plus.

Auto-financement

Vous profitez de la souplesse de la formation en ligne pour vous dégager du temps pour trouver un emploi.

Les avantages: Financer tout ou partie de la formation et l’acquisition d’une expérience professionnelle .

Les formations que nous proposons comprennent une période de stage obligatoire ou facultative. Le stagiaire ne perçoit pas de salaire, sauf si le stage est supérieur à 2 mois, conformément à la loi du 31/03/2006 sur l’égalité des chances. Vous pouvez également choisir un stage alterné qui permet de faire un stage longue durée. (Alternance)

Aide financière régionale ou Pole Emploi

Selon le stage que vous suivez et votre statut, une aide financière pourra vous être accordée. 

Renseignez-vous auprès de votre conseiller Pôle emploi. 

Vous pouvez également faire des demandes de prise en charge des frais de formation auprès d’autres structures, parmi lesquelles :

le Conseil Régional
le Conseil Général
la Mairie (mission locale)
l’Association pour la Gestion du Fonds pour l’Insertion Professionnelle des Handicapés
la Caisse d’Allocations Familiales

Candidat à l'alernance

Demandeur d'emploi

Salarié

Les aides du Conseil Régional ou le Chèque Formation :

Cette aide individuelle du Conseil régional permet de suivre une formation professionnelle validée par un diplôme ou un titre professionnel enregistré au Répertoire national des certifications (RNCP) ou éligible au Compte personnel de formation (CPF).

Il faudra pour cela, se rendre sur le site des aides individuelles de chaque région, créer son compte et remplir un dossier, qui sera  traité lors de commission régionales.

Dans un contexte de fortes mutations du marché du travail, le dispositif Pro-A permet aux salariés, notamment ceux dont la qualification est insuffisante au regard de l’évolution des technologies ou de l’organisation du travail, de favoriser leur évolution ou la promotion professionnelle et leur maintien dans l’emploi.

Pour en bénéficier le salarié doit se rendre auprès de son DRH ou département RH ou employeur, afin de savoir si la formation pour le diplôme qu'il souhaite obtenir fait parti des accords de branche de son entreprise.

Cette solution permet au salarié de :

  • rester en CDI
  • de conserver son ancienneté
  • conserver son salaire
  • de faire sa formation en alternance.

Le financement se fera par l'OPCO de l'entreprise du salarié par le biais d'une convention tripartite (OPCO/entreprise/salarié)

AIF ou l’aide individuelle à la formation couvre l’intégralité du coût de la formation restant à votre charge, suite à l’intervention des autres financeurs. Elle est versée directement à l'organisme de formation. Ce financement est géré par le pôle emploi, il faut en faire la demande auprès de son conseiller.

Le plan de développement des compétences ou PDC recense l’ensemble des actions de formation mises en place par l’employeur pour ses salariés. 

 

L'entreprise sélectionne au préalable une formation ou un domaine de formation, pour lesquels ses salariés peuvent bénéficier d'une pris en charge intégrale.

 

Le financement se fera soit par son OPCO (si moins de 50 salariés) ou par l'entreprise elle même (si + de 50 salariés)

Le Compte personnel de formation (CPF) permet à toute personne active, dès son entrée sur le marché du travail et jusqu’à la retraite, d’avoir le droit à un formation durant sa vie professionnelle. Il cumule un certain montant chaque année de travail. Pour découvrir son solde, le salarié peut se rendre à tout instant sur son espace CPF.

Pour effectuer sa demande de formation par le biais de son  CPF, le salarié doit, pour cela, procéder aux étapes suivantes :

  • se rendre sur son espace CPF via le site :
  • rechercher sa formation avec le moteur de recherche et sélectionner la formation qui lui semble la plus appropriée en terme de modalité, de centre, ...
  • effectuer sa demande
  • réaliser son rendez-vous pédagogique avec le centre de formation
  • attendre la validation du centre de formation.
  • Retourner dans son espace et faire son clic double opt-inn (cliquer une seconde fois pour confirmer sa demande.)

Le salarié est alors admis en formation à la date d'entrée prévue.

Pour en savoir + sur le CPF, nous vous invitons à lire les articles suivants :

Un contrat d'apprentissage est un contrat de travail dont l'exécution est caractérisée par l'alternance de périodes de travail effectif et de périodes de formation professionnelle.

Le contrat d'apprentissage est destiné à l'origine aux candidats âgés de 15 à 25 ans. Il peut également être souscrit par :

  • Les mineurs de 15 ans sur dérogation s’ils sont sortis du collège
  •  tous les candidats jusqu'à l'âge de 30 ans (29 ans révolus) depuis le 1er janvier 2019

Ce mode d'apprentisage permet d’obtenir un diplôme ou une qualification ( du niveau CAP au master), ainsi qu'une expérience concrète.

Les salariés peuvent  également bénéficier d'un contrat de professionnalisation qui leur permettent l'acquisition  d'une qualification professionnelle (dans le cadre de la formation continue).

Le salaire d'un apprenti dépend de son âge et de son niveau d'études.

Le contrat de professionnalisation est un contrat de travail conclu entre un employeur et un salarié. Le salarié peut ainsi acquérir un ou deux ans d'expérience, tout en étant rémunéré.

A noter que ce dispositif n'est pas accessible au plus de 25 ans.

Enfin, il est également possible, de financer soi-même la totalité de sa formation.

Il suffit pour cela de faire une demande de convention individuelle et de renvoyer  les renseignements et les pièces justificatives demandées par mail.

Ainsi, il sera possible de payer sa formation en auto-financement par mensualités, suivant la durée de la formation. Seuls les frais bancaires réels seront rajoutés.

En cas de non paiement, à l'une de ces mensualités, l'accès au site sera bloqué jusqu'à la régularisation de la situation.

Vous avez moins de 26 ans ?
Mission locale
Vous êtes en situation de handicap ?
Cap Emploi
AGEFIPH
Vous êtes demandeur d'emploi ?
Pôle Emploi
Vous êtes salarié ?
DRH
CEP